En parallèle de la rééducation, un accompagnement en nutrition et sur l’activité physique peut permettre d’augmenter le tonus musculaire et ainsi contribuer à limiter les conséquences néfastes des dysfonctions linguales sur la respiration.

Evolution des modes de vie

Depuis les années 80, les taux d’obésité et de surpoids n’ont cessé d’augmenter dans nos populations occidentales et pays émergeants, entraînant des conséquences néfastes sur le bien-être et la santé. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 1,4 milliard de personnes de plus de 20 ans dans le monde sont en surpoids, dont 500 millions sont obèses, et ce nombre devrait doubler d’ici 2030. Plus de 58% de personnes obèses souffrent du Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS). Les personnes en surpoids présentent des excès de graisse, notamment au niveau du cou, de la langue et du pharynx, qui rétrécissent les voies respiratoires et facilitent leur obstruction pendant le sommeil.

Ce constat est d’autant plus préoccupant qu’il est évitable, puisque ces maladies sont fortement liées à notre environnement et notamment à notre façon de nous alimenter et de pratiquer de l’exercice physique.

Bien que la langue en soit la cause principale, plus de 58 % de personnes obèses souffrent de SAOS.

Une bonne alimentation et une activité physique régulière peuvent renforcer les bénéfices de la rééducation linguale.
Une bonne alimentation et une activité physique régulière peuvent renforcer les bénéfices de la rééducation linguale.

Créer un cercle vertueux

Adopter de bonnes habitudes alimentaires et perdre du poids peut permettre d’atténuer le SAOS. Plusieurs études ont notamment montré que les personnes en surpoids qui réduisent leur poids de 10 % peuvent réduire de 30 % leur SAOS.

Il est important de comprendre que la rééducation linguale, associée à une meilleure hygiène de vie, peut créer un cercle vertueux de santé. Par exemple, l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle important sur la qualité du sommeil. La qualité du sommeil est un élément à prendre en compte pour diminuer la somnolence et être motivé à faire de l’activité physique et ne pas se blesser… Et simultanément, ces approches de prise en charge permettent d’améliorer globalement et durablement la santé et le bien-être des personnes.

De ce fait, il peut être intéressant pour une personne atteinte de troubles respiratoires du sommeil de se tourner vers des professionnels. En parallèle d’une rééducation linguale, un(e) diététicien(ne) nutritionniste peut proposer un accompagnement visant à maîtriser son poids et améliorer sa santé cardiovasculaire. Un coach sportif, dans une salle de fitness ou en cours personnalisé, de préférence détenteur d’un diplôme d’état.

Si des professionnels du coaching nutritionnel ou sportif sont intéressés par notre approche, et par un potentiel partenariat, contactez-nous!

 

Lire les autres chapitres :

Lire les autres chapitres :