La rééducation de la langue permet de traiter les répercussions pathologiques, esthétiques ou sociales générées ou induites par les dysfonctions linguales.  En corrigeant précocement ces dysfonctions, la rééducation a une action préventive.

Seule ou en association avec d’autres traitements, la rééducation linguale permet l’obtention de résultats durables. Elle est importante pour la santé à court et à long terme.

Une belle dentition

Les dents se placent naturellement à l’équilibre des forces entre la langue d’une part et les joues et les lèvres d’autre part. Cet équilibre permet de ne pas induire de forces excessives qui pourraient réduire l’os alvéolaire et provoquer un déchaussement. La rééducation linguale permet de maintenir ou, le cas échéant, de rétablir une position des dents en occlusion physiologique (bien alignées, bien engrenées). De cette manière, elle favorise les résultats des traitements d’orthodontie et les stabilise. Des dents bien alignées durablement sont à la fois un gain de confiance en soi ainsi que l’assurance d’une meilleure santé à long terme.

Une bonne mastication

Une mastication efficace permet de conserver les dents bien alignées et solidement implantées. Elle a également des répercussions positives sur le transit des aliments dans le tube digestif. La rééducation linguale facilite la bonne mastication des aliments et favorise la digestion!

L’amélioration de la phonation

A la suite d’une rééducation linguale, la langue reste immobile lors de l’articulation des mots, excepté pour les consonnes dentales (L), (N), (D) et (T). Plus de langue entre les dents, fini le zozotement ou le chuintement !

Un visage harmonieux

Les mauvaises fonctions de la langue sont souvent associées à une croissance déséquilibrée du visage et à des dissymétries. La correction des fonctions de la langue contribue à rétablir une position harmonieuse des éléments du visage et peut apporter un gain d’assurance de la personne. Le bon fonctionnement musculaire peut également entraîner une fonte du double menton.

Une meilleure hygiène buccale et une bonne haleine

Les aliments ont tendance à s’insérer entre les dents et la langue ne peut pas les nettoyer lorsque celles-ci ne sont pas bien alignées. Lorsque la langue est rééduquée, elle peut déloger les aliments dans les recoins de la bouche car les dents restent alignées. Le brossage est aussi plus efficace et l’hygiène améliorée… les risques de caries sont alors considérablement réduits. Enfin, la plus faible quantité de bactéries diminue les risques de mauvaise haleine.

Une posture améliorée

La posture de la tête est liée à la respiration, aux fonctions linguales et à l’articulation temporo-mandibulaire. Elle impacte la posture du reste du corps. Le traitement des dysfonctions de la langue a un impact bénéfique durable sur la posture de la tête et du corps. En effet, une respiration physiologique induit un redressement de la posture de la tête et du corps, et contribue à augmenter la confiance en soi.

Une bonne respiration

Une langue qui fonctionne correctement élargit et maintient large le palais. Le palais étant le plancher des fosses nasales, celles-ci s’élargissent aussi, favorisant la respiration par le nez! Les problèmes liés à une respiration par la bouche (infections, allergies, mauvaise haleine, cf. respiration buccale) peuvent alors être évités. Une langue plus tonique peut aussi améliorer le passage de l’air par le nez en tendant les muscles du voile du palais.

Un sommeil plus réparateur

La langue rééduquée va se positionner correctement dans la bouche. Ses muscles, plus toniques, perdent du volume et ne vont plus s’appuyer ou s’affaisser vers l’arrière et gêner le passage de l’air pendant le sommeil. Il peut en résulter la réduction significative des ronflements, et des apnées du sommeil, chez les adultes et les enfants. La langue est gardienne d’un sommeil réparateur.

Lire les autres chapitres :

Lire les autres chapitres :