Aujourd’hui c’est la journée mondiale des maladies. Cette journée a pour but de soutenir les personnes malades et d’être attentif à leurs besoins, surtout dans la situation pandémique à laquelle le monde fait face depuis maintenant un an.

 

Nombreuses sont les personnes se sentent délaissées et ne trouvent pas de recours vis-à-vis de leurs maux. Soit parce qu’elles ne les ont pas clairement identifiés, soit par ce que le traitement prescrit ne leurs convient pas. C’est notamment le cas de l’apnée obstructive du sommeil.

 

Cette maladie est caractérisée par des arrêts respiratoires répétés durant la nuit. Ceux-ci peuvent induire l’augmentation des risques cardiovasculaires, diabètes, obésité, dépressions, … des accidents du travail ou de la route, ainsi qu’une réduction de la qualité de vie. Il en résulte une augmentation des risques de mortalité prématurée.

 

L’apnée obstructive du sommeil est due au rétrécissement du diamètre du pharynx, le plus souvent du fait de la position basse et/ou reculée de la langue atone. L’accélération résultante de l’air inspiré génère des pressions négatives dans le tube qui vont attirer ses parois, dont la langue et ainsi provoquer des apnées du sommeil.

 

 

Les traitements actuels sont efficaces. Ils ne traitent que les symptômes, devraient être portés à vie, mais sont souvent mal tolérés et abandonnés. La rééducation linguale est une méthode qui a commencé à faire ses preuves pour traiter l’apnée du sommeil. Elle permet de traiter les causes essentielles : les fonctions, positions et tonus musculaire de la langue.

 

Le TRP est le premier appareil de rééducation linguale qui agit 8 heures d’affilée pendant le sommeil. C’est un dispositif sur mesure, discret et confortable, placé uniquement sur les dents du maxillaire supérieur. Il est facile à manipuler et permet de boire et parler sans problème.

Pendant le sommeil, le contact de l’arc transversal du TRP avec la langue stimule ses réflexes pour qu’elle adopte une position naturelle contre le palais. Cette position permet de dégager les voies respiratoires, favorise la respiration nasale et augmente le tonus musculaire de la langue. Cela entraine alors une diminution potentiellement durable des risques d’apnée pendant le sommeil. Vous voulez avoir plus d’information sur le dispositif ? Cliquez ici.

 

En complément du TRP, pour optimiser votre respiration nasale, nous vous recommandons de favoriser la relaxation ou méditation, et l’exercice physique. Deux chaines YouTube ont été sélectionnées spécialement pour vous, avec des challenges permettant de s’exercer chez soi :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, in eleifend felis dolor luctus id