Cette année, vous avez adoré votre soirée de Saint-Valentin. Votre copain vous invite dans un très bon restaurant et vous entraîne voir le spectacle humoristique que vous vouliez voir depuis longtemps. En rentrant, vous vous sentez épanouie. Et pourtant, dès qu’il s’endort, le bruit commence. Vous vous rappelez à quel point partager son lit est un enfer. Comment faire rebondir votre couple au bord du précipice ? Comment revivre pleinement votre vie amoureuse ?

 

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seule, plus de 25% des adultes1, jeunes comme plus âgées, ronflent quotidiennement. Le niveau sonore des ronflements peut atteindre celui d’une tondeuse, si ceux-ci sont de plus accompagnés d’une haleine nauséabonde dès le réveil, il est certain que la fatigue et les tensions sont au rendez-vous.

 

La langue, un organe clé du couple

 

Mis à part le French Kiss, la langue joue de nombreux rôles capitaux pour notre santé. Lorsque nous respirons, le passage de l’air attire la langue vers l’arrière. Une langue bien positionnée et tonique est en mesure de résister à cette attraction. A l’inverse, une langue mal positionnée et insuffisamment tonique recule. Celle-ci va donc réduire le diamètre du pharynx, ce qui accélère le passage de l’air (effet Venturi) et entraîne la vibration des tissus mous. C’est le ronflement.

 

                          Attention, les ronflements cachent bien souvent des apnées du sommeil 

En effet, en général les ronflements sont seulement la face émergée de l’iceberg. Les personnes ronflants sont des personnes à risque quant aux apnées du sommeil.

Mais alors, quel est le lien avec l’haleine ? Une langue bien positionnée contrebalance les pressions des joues et des lèvres vers l’intérieur, et permet au palais de se développer normalement. Or le palais étant le plancher des fosses nasales, s’il est trop étroit, les fosses nasales ne s’élargissent pas, ce qui favorise une respiration buccale. Ce type de respiration assèche votre bouche. La salive étant au premier rang pour le nettoyage des restes d’aliments et des bactéries, celles-ci vont proliférer et cela ne sent pas la rose !

Les forces exercée par la langue (vers l’extérieur) contrebalancent les forces des joues et des lèvres (vers l’intérieur)

 

Des solutions curatives existent !

Les sprays anti-ronflements, les bandelettes nasales ou les orthèses d’avancée mandibulaire font parties des dispositifs pour diminuer les ronflements. Cependant, ils ne permettent pas de guérir, et doivent être portés chaque nuit. Une solution curative est la réeducation linguale.

 

                   La rééducation linguale, traite les causes du ronflement et de la mauvaise haleine 

Pour éviter d’en arriver là, choisissez la rééducation linguale! https://www.boyfriendpillow.com.au/

 

 

 

Des exercices stimulent la langue pour la tonifier et la faire adopter les positions physiologiques. Les résultats sont durables2 et la méthode est sans effet secondaire. La fréquence de répétition et la durée de ces exercices sont des enjeux fondamentaux pour l’efficacité du traitement.

Alors un conseil pour cette Saint-Valentin, convainquez-le de rééduquer sa langue !


Notes et Références

  1. Davey et al., (2004) British Snoring & Sleep Apnoea Association.
  2. Ieto et al., (2015) Chest 148: 683-91

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sed risus eget elementum eleifend quis