L’Articulation Temporo-Mandibulaire (ATM), est l’articulation qui relie la mandibule (mâchoire inférieure) au crâne. Des poussées de la langue peuvent modifier la croissance de la mandibule, altérer l’équilibre dentaire, déséquilibrer les ATM et induire des douleurs pendant la journée, notamment lors de la mastication. Ces troubles sont appelés Dysfonctions de l’Appareil Manducateur. Les DAM peuvent être favorisés par la succion du pouce chez l’enfant et par des para-fonctions comme le bruxisme, pendant le sommeil chez l’adulte.

Articulation temporo-mandibulaire

Description

Les  Articulations Temporo-Mandibulaires (ATM) sont à la jonction des mandibules (mâchoires inférieures) et des os temporaux du crâne de chaque côté du visage, en avant des oreilles. Elles permettent les mouvements de la mandibule dans les 3 dimensions lors de l’ouverture de la bouche, la mastication, la phonation, la déglutition, le bâillement… Cette articulation très complexe est très sollicitée.

La langue qui dysfonctionne cause des troubles de l’ATM  (luxation méniscale, luxation condylienne. Arthropathie….).

Conséquences

Ce déplacement du condyle entraîne des troubles de l’ATM, des craquements parfois douloureux de la mâchoire ou de vives douleurs lors de la mastication. Cela peut ensuite s’aggraver en une inflammation de l’ATM qui va provoquer une douleur permanente se propageant vers le conduit auditif.

Les personnes souffrant d’un trouble de l’ATM auront souvent tendance à adopter une posture décalée latéralement afin d’atténuer la douleur due à l’inflammation d’une des ATM. Il peut en résulter des douleurs affectant le dos et les épaules jusqu’en bas du corps.

Prévalence

Selon les études, entre 5 et 10% de la population est touchée par les troubles de l’ATM. Ce pourcentage est plus élevé chez les femmes (2-18%) que chez les hommes (0-10%).

Traitement

Corriger la dysfonction linguale revient à traiter la cause et permet à l’ATM de retrouver et conserver son fonctionnement naturel.

En l’absence de rééducation de la langue, le traitement orthodontique, chirurgical ou autre, visant à rééquilibrer l’ATM ne sera pas stable, la langue exerçant toujours une pression unilatérale déséquilibrante.

Bruxisme

Description

Le bruxisme est une “ para-fonction ” qui se caractérise par un fort serrage des dents inconscient pendant la nuit ou le jour qui s’accompagne d’un mouvement de la mandibule provoquant un grincement des dents.

Il convient de distinguer le bruxisme de jour et le bruxisme du sommeil auquel nous nous intéresserons.

Si ses causes ne sont pas encore totalement élucidées, il est cependant établi que le bruxisme du sommeil est lié à des troubles respiratoires et une dysfonction de la langue. Le serrage des dents est une réaction de défense de l’organisme à une difficulté respiratoire, pour provoquer une déglutition pendant le sommeil : la dysfonction linguale provoque des déplacements latéraux de la mandibule, créant le grincement.

Conséquences

Bruxisme
Bruxisme

Les conséquences du bruxisme sont des troubles dentaires (usures ou fractures dentaires…), des maux de tête (céphalées), des douleurs articulaires au niveau de l’ATM, ou des douleurs de certains muscles du visage. Par ailleurs, le grincement caractéristique du bruxisme peut être très désagréable pour le partenaire de lit.

Prévalence

Le bruxisme du sommeil touche plus les jeunes (18% à 30%) que les personnes âgées (8%). D’autre part, 50 % des patients apnéiques, dont la cause est très souvent liée à des dysfonctions linguales, souffrent également de bruxisme nocturne.

Traitement

Une rééducation des fonctions linguales est un accompagnement nécessaire pour traiter durablement les désordres de l’appareil manducateur et le bruxisme.

Lire les autres chapitres :

Lire les autres chapitres :